Actualités

Accueil > Actualités > Un nouveau laser au secours des océans
Un nouveau laser au secours des océans

Un nouveau laser au secours des océans

Publié le 30 avril 2019

Après un peu plus de deux ans de travaux, le projet DEEP BLUE est arrivé à son terme. Labellisé par les pôles Images et Réseaux et Pôle Mer Bretagne Atlantique le projet rassemble la société Oxxius, le laboratoire FOTON et l’IFREMER pour mettre au point une nouvelle source laser en vue de mieux détecter et qualifier les microplastiques présents dans nos océans.

Enjeu écologique majeur, la pollution des océans par les plastiques est devenue un des symboles des grands chantiers à venir pour rétablir l’équilibre écologique de la planète. Pour lutter efficacement contre ces pollutions, il est indispensable de mieux les connaitre, comprendre leur origine : c’est l’objectif du projet DEEP BLUE.
Dans le cadre de leur collaboration, les différents acteurs du projet ont transformé une simple diode laser de lecteur blu-ray en laser de métrologie dont les performances dépassent celles des lasers utilisés jusqu’à présent. Ce tour de force est réalisé grâce à une contre-réaction optique sur la diode.

Les résultats de ces travaux permettront à Oxxius d’accélérer encore son développement, à FOTON d’accroitre son expertise dans le domaine de l’optique et à l’IFREMER de disposer d’un outil plus efficaces et moins chronophage pour la caractérisation et l’analyse des microplastiques.

 
Restez informés ...
Newsletter, site internet, twitter