Actualités

Accueil > Actualités > Les « Low-Tech », kesako ?
Les « Low-Tech », kesako ?

Les « Low-Tech », kesako ?

Publié le 22 novembre 2019

Alors que la raréfaction des ressources et les nouvelles normes impactent le coût des matières premières, de l’énergie, de l’eau comme du traitement des déchets, la chasse au gaspi et l’allongement de la durée de vie du matériel sont des sources d’économies substantielles pour toutes les organisations, quel que soit le secteur (60.000 EUR par an en moyenne selon une étude de l’ADEME).
Face à la complexité des process, des produits et des organisations, on en oublie souvent les gestes simples…

La toute nouvelle école « Low Tech Skol » installée à Guingamp formera dès janvier 2020 une vingtaine de « Technicien∙nes Low Tech / Agent∙es d’économie circulaire » capables d’apporter et de mettre en œuvre des idées simples et efficaces pour générer des économies.

Par exemple :
-  Mesurer les consommations réelles et quantifier les besoins pour aider à gérer durablement les ressources
-  Mettre en place des tableaux de bord pour suivre les flux et détecter les anomalies
-  Réparer les équipements défaillants pour prolonger leur durée de vie
-  Mettre en œuvre des solutions simples pour trier et valoriser les déchets
-  Participer à la mise en place d’activités émergentes (méthanisation, permaculture, entretien paysager zéro phyto, etc.)
-  Préparer sur le long terme l’entreprise au modèle de l’économie circulaire et du développement durable

Pour en savoir plus, découvrir le programme de formation détaillé, accueillir un stagiaire ou devenir partenaire de la Low Tech Skol : https://lowtechskol.org/

 
Restez informés ...
Newsletter, site internet, twitter